Poésie et controverse – les questions (14)

1 Co 14.1

1. Dans ce verset, Paul classe différentes choses en trois niveaux d’importance. Pouvez-vous dire ce qui est le plus important, ce qui est au deuxième niveau, et ce qui est au troisième niveau ? Notez ces niveaux, nous allons y revenir tout au long de cette soirée.

1 Co 14.2-3

2. Quels niveaux (de la question 1) sont comparés ici ?

3. Qu’est-ce qui motive Paul à classer ces différentes choses dans ces niveaux ?

1 Co 14.4

4. Paul redit la même choses qu’en 1 Co 14.2-3, mais il ajoute une nuance : laquelle ?

1 Co 14.5

5. Est-ce que Paul critique vraiment le parler en langues ? Expliquez.

6. D’après vos réponses aux questions 2 à 5, quel est le critère pour placer un don spirituel sur le « deuxième niveau » (tel que défini à la question 1) ?

1 Co 14.6-9

7. Paul redit la même choses qu’en 1 Co 14.2-4, mais il ajoute une nuance : laquelle ?

1 Co 14.10-11

8. Les membres d’une Église sont-ils des « barbares » (selon les versions) les uns pour les autres ? Expliquez votre réponse.

9. Est-ce que vous arriveriez à faire un lien entre cet argument et le « premier niveau » défini en question 1 ?

1 Co 14.12

10. Nous avons ici l’idée centrale de ce chapitre. Reformulez-la avec vos propres mots.

1 Co 14.13-17

11. Nous avons ici une première application pratique de l’idée centrale de 1 Co 14.12. Pouvez-vous la résumer avec vos propres mots ?

12. Maintenant, essayez de refaire la questions 11 de manière générale, c’est-à-dire en sortant de l’exemple du don des langues.

1 Co 14.18-19

13. Nous avons ici une deuxième application pratique de l’idée centrale de 1 Co 14.12. Pouvez-vous la résumer avec vos propres mots ?

14. Maintenant, essayez de refaire la questions 13 de manière générale, c’est-à-dire en sortant de l’exemple du don des langues.

1 Co 14.20

15. En étudiant 1 Co 13, nous avons vu que Paul estime puéril de s’intéresser plus aux dons spirituels qu’à l’amour dans l’Église. D’après ce que vous avez vu dans les questions précédentes, pourriez-vous décrire ce qu’est une utilisation mature des dons spirituels ?

1 Co 14.21-25

16. Souvenez-vous de ce qui tenait à cœur à Paul, d’après la question 6. Il introduit ici un nouveau critère de jugement de l’utilisation des dons spirituels : lequel ? En quoi est-il similaire au premier ? Différent ?

11 Co 14.26

17. Nous avons déjà discuté du critère de jugement de l’utilisation des dons spirituels, que Paul répète ici. Mais il donne quand même de nouvelles instructions (pas nouvelles pour vous, mais c’est la première fois dans ce chapitre) pour leur utilisation : lesquelles ?

1 Co 14.27-28

18. Ces versets appliquent le verset 26 au don des langues. Comment ?

19. En prenant du recul, on peut voir dans ces versets un autre indice de l’introduction de l’amour dans l’exercice des dons, lequel ?

20. Qu’est-ce qui peut paraître choquant (un verbe en particulier), dans ces versets, sur la manière de gérer les dons spirituels ?

1 Co 14.29

21. Les versets 29-38 donnent deux applications du verset 26, cette fois au don de prophétie. On a ici, en introduction, la même idée que celle soulignée à la question 19 : la voyez-vous ?

1 Co 14.30-33

22. Nous commençons ici par la première application. Dans quel « niveau » (voir question 1) était la prophétie en début de chapitre ?

23. Est-il possible de la trouver à un autre niveau ? Si non, pour quelle raison, si oui, à quelle condition ?

24. Est-ce que cela confirme votre réponse à la question 6 ? Est-ce que ça la complète, et si oui, en quoi ?

25. Le verbe choquant de la question 20 apparaît à nouveau. Faites le lien avec le problème principal des Corinthiens.

1 Co 14.34-35

26. Le verbe choquant de la question 20 apparaît à nouveau. Cette deuxième application du verset 26 au don de prophétie fait intervenir d’autres notions, nous en discuterons tous ensemble.

1 Co 14.36-38

27. Avec ces versets, Paul pose encore une limite au don de prophétie, ce qui peut éviter que ceux qui ont lu le début du chapitre 14 ne s’enorgueillissent. Quelle est cette limite ?

1 Co 14.39-40

28. Pourquoi Paul doit-il rappeler l’importance de la bienséance et de l’ordre ? Quel était le problème principal des Corinthiens ?