Ruine et sécheresse

Le premier message d’Aggée est direct : il met en directement en lien l’attitude du peuple et leur situation difficile. Mais une solution est aussi proposée !

Pour mieux profiter de cette soirée, préparez-la en lisant et méditant Aggée 1.2-11.

Étude du texte mercredi 5 avril 2017 à 20h au 22 rue Paul Verlaine.

Repas à 19h pour ceux qui peuvent (participation aux frais : 2 €).

Retour en voiture assuré pour ceux qui ont besoin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *