Mais si on ne parlait pas de toutes ces choses, religions, livres sacrés… le monde serait meilleur.

Mais si on ne parlait pas de toutes ces choses, religions, livres sacrésle monde serait meilleur.

Deux erreurs se cachent derrière cette excuse pour ne pas participer à une Grande Traversée de la Bible. La première, c’est l’idée préconçue que la principale source des conflits dans le monde et l’histoire ont trait à la religion. C’est tout simplement faux, d’un point de vue factuel.

La deuxième erreur, c’est de penser qu’il suffit de ne pas en parler pour régler le problème (certains appellent cela la politique de l’autruche). Nous, nous pensons qu’il vaut mieux connaître les autres, pour mieux se comprendre. Allez, venez à la GTB ce soir, pour qu’on se comprenne mieux 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *