Réchauffez-vous : méditez !

La traduction de l’extrait d’un post en anglais… pour vous donner envie de lire l’original en entier ! Cet article vous permettra d’aller plus loin par rapport à nos études sur la lettre aux Colossiens.

Le post original, signé David Mathis, se trouve sur le blog Desiring God, au bout de ce lien.

Pour le Chrétien, méditer veut dire « Que la parole du Christ habite en vous avec sa richesse » (Colossiens 3.16). Ce n’est pas, comme la méditation prise dans son sens commun « ne rien faire et en même temps être connecté à sa propre pensée ». Mais bien plutôt, c’est nourrir nos pensées des paroles de Dieu, les digérer lentement, savourer la texture, déguster les jus, se délecter d’un parfum si riche. Une méditation véritablement chrétienne est guidée par l’Évangile, structurée par les Écritures, dépendante du Saint-Esprit, et pratiquée dans la foi.

L’homme ne vit pas de pain seulement, et la méditation, c’est être un gourmet qui prend son temps pour le repas.

Christ au cœur de nos relations familiales

Nous avions sauté le texte sur la famille dans notre étude le la lettre de Paul à l’Église de Colosses. Le voila enfin programmé ce mercredi 16 avril à 20h.

Femmes, soyez soumises chacune à votre mari, comme il convient dans le Seigneur. Maris, aimez chacun votre femme, et ne vous aigrissez pas contre elle. Enfants, obéissez en tout à vos parents, car cela est agréable dans le Seigneur. Pères, n’irritez pas vos enfants, de peur qu’ils ne se découragent.

Dans une société marquée par l’implosion des familles, le Nouveau Testament met en avant un modèle familial simple, mais qui en dit beaucoup sur Dieu et la relation qu’il veut avec son peuple. Quels sont les fondements bibliques de l’éthique familiale des chrétiens ?

Nous profiterons de l’étude de ce texte pour parler des relations entre gars et filles. Il paraît que ça intéresse les étudiants…

Nous sommes dans la partie très pratique de la lettre de Paul aux Colossiens. Nous découvrons les conséquences pratiques de la suprématie de Christ dans beaucoup de domaines de notre vie : la sexualité, l’usage de la parole, les relations inter-personnelles, le culte, la famille, le travail, le témoignage chrétien dans le monde.

Mercredi 16 avril 20h.

Repas possible à 19h (P.A.F. 2€).

Accès piéton, accès parking, contact : suivez ce lien.

Le Veau d’Or : le matérialisme dans l’Église

L’extrait d’un livre de John White, en rapport avec certaines de nos études sur la lettre aux Colossiens. Ce n’est pas la Bible, mais ça donne quand même de bons sujets de réflexion…

Un partie du livre peut être lue en ligne, en suivant ce lien. C’est aux éditions Farel.

Le Seigneur Jésus-Christ donne des ordres à ses disciples, et c’est leur privilège de les exécuter. Car les ordres du Seigneur diffèrent de ceux des chefs terrestres. Il exige que ses disciples lui abandonnent le temps qu’ils consacrent à des tâches banales – toilette, habillement, études, achat et vente, travail séculier – de sorte que même ces activités soient accomplies comme des actes d’adoration conscients à sa gloire. Ensuite le Maître entrouvre des possibilités de service en consacrant des heures, autrefois perdue, à nourrir les affamés, à vêtir ceux qui sont nus, à soigner les malades, à ouvrir les yeux des aveugles, à consoler les éprouvés et à proclamer aux esclaves du péché la liberté acquise au prix du sang du Sauveur.

L’éclat lumineux que le Seigneur projette sur les œuvres de ses disciples est tel que les futilités qui les environnent pâlissent. Les disciples prennent de plus en plus conscience que les jours qu’ils vivent sont des jours mauvais et ils s’efforcent de racheter le temps. Le foyer vers où convergeait leur intérêt s’est progressivement déplacé du domaine terrestre au domaine céleste. Insensiblement les chrétiens consacrés s’aperçoivent qu’ils ont à peine le temps de pourvoir à leurs besoins quotidiens.

Soirée de Pâques

Le Groupe Biblique Universitaire, ICamp et le Foyer Évangélique Universitaire vous invitent à fêter Pâques. Repas, bonne ambiance, musique, animations, le sens de Pâques.

P.A.F. : 3€.

Mercredi 9 avril, début entre 19h et 20h, Église La Bonne Nouvelle, 13 rue Xavier Marmier, arrêt Trepillot (face au Lidl).

Retrouvez l’événement sur Facebook et Google+.